Bienvenue !

 

Le site euPhusis est actuellement en construction et va s’enrichir progressivement. Merci pour votre confiance et votre patience !

Euphusis, naturopathie, conseil en médecines douces (phytothérapie, homéopathie), approche psychosomatique

Qu’est-ce que la naturopathie ?

La naturopathie a de multiples visages ! C’est une lapalissade de dire qu’elle ressemblera à son praticien. Je me risque à affirmer cette évidence. Quoi de plus normal, en effet, puisque c’est une démarche qui se prévaut d’envisager la vitalité (donc la vie) dans la globalité de l’être humain, tandis que cette globalité puise son énergie dans la nature ? Mais, direz-vous, pourquoi Euphusis ?

Ce que nous apprend l’homéopathie (l’esprit Euphusis)

Paraphrasons Hahnemann (« découvreur » des lois naturelles de guérison et génial fondateur de l’homéopathie) : la Nature crée tout ; en même temps qu’elle nous a créés (ainsi que tout ce qui nous environne, fruit d’un long processus d’évolution), elle a créé aussi ce qui peut contribuer au déséquilibre de notre santé (les parasites, bactéries, virus : ils font aussi partie de la nature… ils étaient déjà sur terre avant nous… j’en reparlerai dans les colonnes de ce site), mais elle a créé aussi, en nous et autour de nous, les moyens de vivre en équilibre (donc en bonne santé) dans notre environnement. Évidemment, l’enseignement de l’homéopathie ne nous apprend pas que cela. Nous irons beaucoup plus loin dans ce site Euphusis…

Phusis en grec ancien signifie nature. Mais il s’agit-là d’un sens différent de celui dans lequel on le comprend de nos jours : c’est un concept immense qui englobe l’espace (les champs, les bois, les rivages, les fleuves et mers, votre jardin, votre maison ainsi que tout ce qui les compose), le temps (le passé, le présent, ce qui adviendra), les actes (c’est à dire, ce que nous faisons : notre responsabilité d’être vivant). Vous, vos enfants, vos amis, vos voisins, moi, tous les êtres animés, tout ce qui est inanimé (même à des millions d’années-lumière) : ainsi donc, tout fait partie de la Nature suivant ce sens.

Eu signifie bon, bonne. Comprenez bienveillant, bienveillante.

Nous y sommes ! Il s’agit rien moins que de trouver, de retrouver, d’activer, de réactiver les vertus d’une Nature bienveillante. Je suis là pour vous y aider. Avez-vous réfléchi à une chose : lorsqu’on vous demande le sens de vos pensées ou de vos actes, pourquoi répondrez-vous souvent : « parce que c’est ma nature profonde » ? Les mots ont un sens ! C’est là une démonstration de l’importance de cette nature : la vôtre, au milieu d’une Nature fondamentalement omniprésente. Votre nature et la Nature au sens large sont inséparables. En tous cas, elles devraient l’être ! Avoir une bonne vitalité, être en bonne santé, c’est être en équilibre. En équilibre avec soi-même, avec les autres, dans le monde c’est-à-dire la Nature dans le sens que lui donnaient les grecs anciens.

 

esprit Euphusis

 

La bonne vitalité

C’est le chemin sur lequel je vous aiderai à vous engager. Cet engagement, nous le prendrons ensemble ! Selon votre individualité nous pourrons, vous et moi, travailler plusieurs axes :

Euphusis, approche psychosomatiqueL’approche psychosomatique

Parlons-en, parce que corps et mental ne font qu’un ! Notre mental inscrit des messages dans notre corps, c’est évident. N’avez-vous jamais dit : « j’en ai plein le dos ! » ou « ça, je l’ai en travers de la gorge… » ? Le corps est le théâtre où s’expriment les émotions et les souffrances du mental. Mettre des mots sur les maux est la première étape vers le mieux-être, y compris physique.

Euphusis, esprit et corps sainsUn esprit et un corps sains

Esprit et corps ne font qu’un : votre santé dépend de leur équilibre. Le corps pense à travers l’esprit qui l’informe et l’inspire ! affirmait le psychanalyste d’inspiration jungienne Willy Barral.

Euphusis, restauration de la force vitaleLa Force Vitale

C’est le terme qu’utilise l’homéopathe. Appelez la énergie si vous le souhaitez. Impalpable, invisible, indescriptible, lorsqu’elle s’affaiblit la porte des maux s’ouvre. Nous sommes-là dans le domaine de prédilection de l’homéopathie. Je vous conseillerai sur ses champs d’utilisation.

Euphusis, accompagnement de thérapies médicalesAccompagnement de thérapies médicales

Votre médecin est le mieux placé pour décider des thérapies qu’il convient de mettre en place dans votre cas. Certaines pourront, hélas, avoir des effets secondaires et nous mettrons ensemble en place des moyens ou méthodes visant à vous les rendre plus supportables et donc plus efficaces. Ces moyens et méthodes, nous les mettrons en œuvre en concertation avec votre médecin dans un esprit scientifique : ce que nous ferons ensemble sera en synergie, rationnel, avec la ferme volonté de ne pas interférer ou de ne pas risquer de nuire.

Euphusis, l'aide par les plantes, phytothérapieL’aide par les plantes

Encore aujourd’hui, la pharmacologie la plus moderne s’inspire de la nature pour créer des molécules de synthèse qu’elle souhaiterait plus performantes. Pourtant, la nature dispose en son sein de la plus admirable des pharmacopées pour nous aider à retrouver la vitalité. Si la plante possède dans sa biochimie des substances actives dont s’inspire la pharmacie moderne, elle possède aussi cette caractéristique que n’a pas la molécule synthétique : celle d’avoir de l’esprit – son ADN et son paysage épigénétique  renferment des milliards d’informations dont nous sommes aussi biologiquement héritiers. Ces informations sont subtiles, mais notre corps sait les décoder !

Euphusis, nutritionNourrir son mental et son corps

Dis-moi ce que tu manges et je te dirai qui tu es  pourrait être un puissant credo. On alimente non seulement son corps, mais aussi son esprit ! Dès lors que l’action des plantes est reconnue, qu’est-ce qui change entre l’utilisation d’une plante dans un cadre pharmaceutique d’un cadre alimentaire ? Rien ! Il en va de même pour l’esprit ! Le mental s’inscrit dans la cellule. Ainsi donc, nourrir judicieusement le mental est-il aussi important.

Euphusis, nutrition du mental et du corpsLe « Jouir vivre »

C’est une expression de Françoise DOLTO. L’approche psychosomatique nous montre que la grande problématique de la bonne vitalité est : « ai-je, au fond de moi, vraiment envie de vivre pleinement, d’être heureux de vivre ? Bref, de Jouir vivre ? ». Cela se travaille, s’apprend !

Euphusis, ateliers dans la natureAteliers dans la nature

Rien ne vaut les travaux pratiques ! La nature est là, à notre portée : apprenons ensemble à la lire, à nous inspirer d’elle, à devenir (ou redevenir) nous-même par elle, alors que la vie moderne nous écarte de notre enracinement. Par leur approche symbolique, philosophique, scientifique, pratique, des ateliers de weekend vous permettront de vous trouver ou de vous retrouver vous-même : de toucher votre nature profonde, de déclencher ainsi un processus d’auto-guérison.

Je vous remercie de l’intérêt que vous porterez à mes propositions en parcourant ce site.

 

Plutôt que : « J’ai un corps », apprenez à penser et à dire : « Je suis mon corps » !

 

Share This